mercredi 4 mars 2015

Love Letters to the Dead par Ava Dellaira [LC]

Coucou tout le monde, on se retrouve aujourd'hui pour la chronique d'un roman qui divise ! Je l'ai relu à l'occasion d'une lecture commune avec ma DSB Léa !


Titre : Love Letters to the Dead
Titre V.O : Love Letters to the Dead
Auteur : Ava Dellaira
Editeur : Michel Lafon
Collection :/
316 Pages
Prix :16.95 EUR / 30.10 CHF
Parution : 2014
Genre : Jeunesse, Epistolaire
Thèmes : Mort, Deuil, Secret
ISBN: 978-2-749-214-0

Note : 7/10 Lecture sympathique
L'AVIS DE LÉA


Quatrième de couverture :

Tout a commencé par une lettre...
une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se rempli de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger...
A ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est vraiment passé la nuit ou May est décédée.

Mon avis :

Janis Joplin en fond, check. Je peux commencer ma chronique. Je vais commencer par vous parler du livre en tant qu'objet, car il faut dire que c'est vraiment un beau livre. La couverture est superbe, le dos rend bien dans une bibliothèque et si l'on se penche sur l'aspect intérieur, le découpage des différentes lettres et leurs destinataires, si je puis dire, est très joli.

Ce roman parle de Laurel, une jeune lycéenne qui a perdu sa soeur. Laurel est tourmentée, Laurel a des problèmes et elle va en quelque sorte se délivrer à travers ce devoir, cette lettre qu'elle doit écrire à un célébrité décédée, mais ce devoir, elle ne le rends pas à temps, et il va l'accompagner tout le long de son année de première (vous appelez ça la seconde en France ^^). A travers les lettres qu'elle a adresse à Kurt Cobain, Amy Winehouse, Jim Morrison et d'autres, on va la suivre dans sa vie quotidienne, mais aussi savoir c'est qui est arrivé durant la nuit de la mort de May.

Je comprends parfaitement pourquoi ce récit peu déplaire. Il a des bonnes qualités, mais aussi quelques défauts. Pour ma part, je l'ai plutôt bien apprécié et je vais vous dire pourquoi.

J'ai principalement aimé les personnages. Bien qu'assez caricaturés, j'ai apprécié leur manière d'être. Laurel a eu tendance à m'énerver par moment par sa manière d'être toujours accrochée au souvenir de sa sœur <<May par ci, May par là>>. Bon, bien évidemment, je suis légèrement tombée amoureuse de Sky, mais ce n'était pas difficile non plus ^^' Il m'a totalement séduite ! Hannah et Natalie sont très chou ! Mais je crois que ceux qui m'ont le plus plu c'est Kristen et Tristan ! Ils ont un état d'esprit assez proche du mien, je pense que c'est pour ça que je les ai appréciés. Je vous rassure je ne fume, ni ne consomme aucune drogue !
Dans les points positifs, je relève également la manière dont Laurel raconte la vie des personnes à qui elle écrit, on en apprend un peu plus sur ces célébrités parfois méconnues.

Le point qui m'a le plus dérangé justement, c'est l'attitude de Laurel via sa sœur May. Elle passe la moitié du roman à pleurnicher sur sa sœur, a vouloir être comme elle au point d'en oublier son identité. C'était très dérangeant.

L'histoire rappellera très certainement Le Monde de Charlie à quelques uns d'entre vous, et je confirme, ces deux romans se ressemblent, mais divergent cependant sur quelques point. Et heureusement !

Je conclurai cet avis en vous disant que ce fut une très agréable relecture ! Nous nous retrouvons bientôt pour de nouvelles aventures livresques ! D'ici là, prenez soin de vous et faites de belles lectures ! ♥

2 commentaires: